ISO 55000 : pour une stratégie de gestion gagnante

et|icon_calendar|

15 Juil, 2020

La gestion d’actifs peut s’apparenter à un exercice d’équilibriste, demandant d’arbitrer entre des contraintes réglementaires, financières, techniques ou environnementales. Afin d’accompagner les gestionnaires d’actifs, les normes ISO 55000 visent à mettre en place un système de management complet permettant de structurer la gestion d’actifs au sein d’une organisation. Et nul besoin d’avoir un important parc immobilier ou infrastructurel pour s’y intéresser.

ISO 55000 : la réponse à une évolution des pratiques

Minimiser les risques et les coûts, maximiser la valeur produite par un actif ou respecter les contraintes contractuelles et réglementaires font partie d’une équation souvent compliquée à résoudre. Celle-ci est d’autant plus essentielle dans un contexte de raréfaction des ressources économiques et naturelles. Un accompagnement des gestionnaires d’actifs vers ces objectifs se révèle indispensable pour passer d’un comportement consistant à « gérer les actifs » (managing the assets) – c’est-à-dire administrer principalement pour faire valoir les intérêts du mainteneur des actifs – à celui plus subtil de la « gestion des actifs » (asset management) – qui conjugue la planification, l’organisation, la direction, l’évaluation et la communication à un ensemble d’acteurs ayant des objectifs parfois divergents, mais qui au final identifient entre eux des objectifs communs compatibles.

C’est dans cet esprit que la BSI (1) a publié en 2004 la norme « PAS-55 : spécifications pour un management optimisé des actifs physiques (2)», révisée en 2008. Cette certification a été plébiscitée par de nombreuses organisations privées et publiques comme étant un gage de reconnaissance d’une politique de gestion des actifs introduisant quelque chose de nouveau pour remplacer d’anciennes méthodes. C’est sur cette base qu’ont été développées entre 2010 et 2014, la série de normes ISO 55000 pour la gestion d’actifs. Déclinée en 3 volets, elle vise à définir la gestion d’actifs et mettre en place le système de management associé.

(1) BSI Group : La British Standards Institution est l’organisme de normalisation du Royaume-Uni.

(2) PAS 55 : Publicly Available Specification du BSI Group sur la thématique de l’asset management.

Vers une gestion plus transversale des actifs

L’ISO 55000 développe une définition largement acceptée de la gestion d’actifs, à savoir « les activités coordonnées d’un organisme dans le but de générer de la valeur à partir d’actifs ». Le point essentiel est qu’il ne s’agit pas d’une extension de la maintenance. En effet, la gestion d’actifs est une discipline transverse qui implique les activités de conception, construction, exploitation, maintenance, renouvellement et aliénation des actifs. En somme, les activités des acteurs intervenant à tous les niveaux d’une organisation, qui interagissent tout au long du cycle de vie que ce soit pour des fonctions commerciales, techniques, financières, etc. Ainsi, un système de gestion d’actifs garantit la coordination de l’ensemble des activités, ressources et données liées de près ou de loin aux actifs.

Il met en place des processus pour que tous les acteurs jouent leur rôle dans une vision commune de pilotage des actifs sur l’ensemble de leur cycle de vie, et ce quelles que soient la taille et l’échelle de l’organisation.

L’objectif de l’ISO 55000 est simple : atteindre et garantir le plus haut niveau de performance des actifs en trouvant un juste équilibre entre les coûts, les risques et les opportunités de l’organisation.

Un système de management basé sur quatre fondamentaux

Figure 1 – Les quatre piliers définis par l’ISO 55000

Le système de gestion d’actifs défini par l’ISO 55000 est basé sur quatre piliers qui permettent de le structurer et assurer sa cohérence.

La valeur. L’objectif étant de maximiser la valeur générée par un actif, il est essentiel que l’organisation définisse ce qui la constitue, pour elle et ses parties prenantes. Elle viendra ensuite guider l’ensemble des politiques mises en place.

L’alignement. Il faut qu’il y ait une cohérence entre la politique stratégique de l’organisation et les activités de gestion d’actifs menées par les équipes. Comme un fil conducteur, l’alignement doit traduire les objectifs de l’organisation en politique de gestion d’actifs et en plans plus détaillés des activités. Il garantit que l’ensemble des parties prenantes avance dans la même direction.

Le leadership. Pour que la politique d’asset management soit partagée et comprise par tous, il est essentiel que les plus hauts niveaux de l’organisation soient impliqués dans son développement et son partage. Leur engagement et leur communication efficace à l’ensemble des parties prenantes est une condition essentielle à une gestion d’actifs réussie.

L’assurance et la garantie. Elles assurent que tout sera mis en place pour que les actifs et le système de gestion d’actifs répondent aux objectifs fixés, aux niveaux de services et de qualité souhaités. Elles permettent aussi de mettre en place les procédures de contrôle pour s’en assurer et remédier aux dysfonctionnements, le cas échéant.

Quelle que soit la taille de votre organisation ou l’étendue de votre parc d’actifs et l’échelle à laquelle vous considérez vos actifs, vous êtes concerné par les normes de gestion d’actifs. Mettre en place un système de gestion d’actifs ou des processus conformes ISO 55000 vous aidera à optimiser le dialogue entre les équipes techniques, financières, etc. Il s’agit d’un atout de poids pour démontrer la sincérité de vos investissements et de votre politique en matière de gestion d’actifs.

Les normes ISO 55000 sont-elles adaptées à votre organisation ? Notre accompagnement d’organisations de tailles et niveaux de maturité très divers nous démontre, mission après mission, que bien au-delà d’une éventuelle certification ISO 55000, l’élaboration et le suivi d’un système de gestion d’actifs génèrent des bénéfices insoupçonnés.


Mots clefs : Norme, actif, asset management, risque, valeur, garantie, taille, échelle

Date de l’article : 15/07/2020

Rédacteurs : Clément Puygrenier, Jean-Pascal Foucault

Sources :

  • « ISO 55000 : Gestion d’actifs – Aperçu général, principes et terminologie », 2014
  • « ISO 55001 : Gestion d’actifs – Systèmes de management – Exigences », 2014
  • « ISO 55002 : Gestion d’actifs – Systèmes de management – Lignes directrices relatives à l’application de l’ISO 55001 », 2018

Vous souhaitez optimiser la gestion de vos actifs ?

 

Découvrez nos offres adaptées à vos besoins :

 

  • Audit technique et PDMA
  • Schéma et plan directeur immobilier
  • Plan plurianuel d’investissement
  • Fiabilité et maintenance
  • Conseil en organisation

Nos dernières actualités

Webinaire : Décret tertiaire

Webinaire : Décret tertiaire

Comment élaborer une stratégie immobilière en tenant compte des objectifs du décret tertiaire ?  Lors de ce webinaire, l’objectif est d’apporter une vision claire sur les spécificités du décret tertiaire, en vous aidant à l’intégrer dans votre stratégie immobilière.

Lire plus
Plan de relance

Plan de relance

Avec la pandémie de la COVID19, le gouvernement mène de nombreuses actions pour protéger et soutenir les secteurs et les entreprises touchés par la crise. Il a ainsi lancé, le 3 septembre 2020, un plan de relance de 100 milliards d’euros.

Lire plus
Share This